Attention

Dû à la sécheresse et le niveau de la Lesse trop bas, les réservations pour la pêche ne sont plus possibles jusqu'à nouvel ordre !

Coche verte
Attention

Veuillez prendre connaissance, en cliquant sur le lien, de l'arrêté du Bourgmestre relatif aux mesures restrictives concernant la consommation d'eau potable sur l'entité de la Commune de Wellin.

Coche verte
Attention

Veuillez prendre connaissance de l'arrêté de Mr le Gouverneur de la Province de Luxembourg visant l'interdiction de l'allumage de feux sur le territoire de l'ensemble de la Province (cliquer sur le lien).

Coche verte
Information

Les bureaux de l’administration communale de Wellin et ses services extérieurs seront exceptionnellement fermés ce lundi 26 et mardi 27 septembre 2022. Merci de votre compréhension.

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Arrêté du bourgmestre réglementant la circulation des usagers, à l'occasion d'un chantier en voirie

Arrêté du bourgmestre réglementant la circulation des usagers, à l'occasion d'un chantier en voirie

Arrêté de police

Veuillez prendre connaissance de l'arrêté du bourgmestre

Article 1 : Le service travaux doit obligatoirement être averti avant le début des travaux par l’entrepreneur via l’adresse e-mail suivante amVhbi1mcmFuY29pcy5nZXVkZXZlcnRAd2VsbGluLmJl ou le numéro de téléphone 0476/213369. La personne de contact au sein du service est M. Jean-François Geudevert.  En tout état de cause le présent arrêté est délivré pour une période allant du 13/09/2022 au 27/09/2022 et tout chantier en dehors de cette période sera interdit d’exécution sauf nouvelle demande d’arrêté relatif au placement de la signalisation adressée au Bourgmestre. 
    
Article 2 : Le placement, le retrait, la surveillance et l'éclairage éventuel de la signalisation incombent au demandeur conformément au prescrit de l’article 10 du décret du 19 décembre 2007 relatif à la tutelle d’approbation de la Région wallonne sur les règlements complémentaires relatifs aux voies publiques et à la circulation des transports en commun. Pendant cette période, l’entrepreneur sera considéré comme le gardien de la voirie au sens de l’article 1384 du Code civil et pourra engager sa responsabilité civile en cas d’accident survenu sur la voirie concernée. 

Article 3 :  La personne responsable du chantier, devra être en mesure de faire déplacer le matériel installé sur la voie publique afin de permettre le passage des véhicules des services d’incendie, de secours et de sécurité.
                 
Article 4 : Les abords du chantier devront être maintenus en état de propreté. 

Article 5 : Conformément à l’article 30 du décret du 30 avril 2009 relatif à la coordination des chantiers, selon que le chantier fait ou non l'objet d'une coordination, le coordinateur-pilote, le demandeur de coordination ou le maître d'ouvrage informera les riverains et les usagers de la tenue du chantier. Cette information est, le cas échéant, faite par voie de lettre circulaire préalablement au chantier et obligatoirement par la pose d'affiche identifiant le gestionnaire de câbles et de canalisations ou le maître d'ouvrage durant les travaux.

Article 6 : Tout chantier installé sur une route appartenant au domaine public de la Région implique que la signalisation soit également conforme aux exigences du chapitre L. 1 du CCT Qualiroutes.

Article 7 : Chaque fois que le Bourgmestre ou son délégué estimera que la situation le requiert en vue de préserver la sécurité publique, il pourra adopter des mesures complémentaires destinées à la préservation de la sécurité publique dans un nouvel arrêté.

Article 8 : Le présent arrêté sera notifié au demandeur ainsi que l’autorisation d’exécution de chantier délivrée conformément au décret du 30 avril 2009 relatif à la coordination des chantiers en voirie et placé sur les lieux le cas échéant ;

Article 9 : Le présent arrêté sera transmis au Chef de Corps de la zone de Police Semois et Lesse.

Article 10 : Un recours contre la présente décision peut être déposé par voie de requête au Conseil d’Etat, dans un délai de 60 jours à partir de sa notification.

Actions sur le document